Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

..messages...

chatter en privé

Dans La Cave

1 janvier 2006 7 01 /01 /janvier /2006 18:08

Voici une chanson de Francesco DeGregori, artiste italien engagé, dont les chansons me touchent toujours beaucoup. Celle-ci en particulier, réveille en moi des émotions très fortes…et je songe à la beauté des unions (d'amour, d'amitié, dans la famille...) qui nous font voler au-dessus de tous...

....grâce à ces notes douces et simples, et à ces paroles poétiques aux multiples significations, je ne peux pas m’empêcher de crier en chantant ces paroles et de sentir les larmes monter (ça ne doit pas être beau à voir…)


Je vous propose ici une traduction bien approximative – je ne saurais par rendre la poésie, l’originalité de son langage parfois pas vraiment ‘grammaticalement’ correcte.


Bon écoute, bonne lecture, bonne rêverie - et merci de me dire si cette chanson vous saisi aussi - au moins un peu…
;)
Cliquez sur l'image pour télécharger la chanson...normalement ça marche...

 ...et j'assume : l'image n'est pas terrible du tout!!! :)

"La Donna Cannone"  
    di Francesco DeGregori

Butterò questo mio enorme cuore tra le stelle un giorno 
giuro che lo farò
e oltre l'azzurro della tenda nell'azzurro io volerò
Quando la donna cannone d'oro
e d'argento diventerà
senza passare per la stazione
l'ultimo treno prenderà. 

In faccia ai maligni e ai superbi il mio nome scintillerà
E alle porte fella notte il giorno si bloccherà
un applauso del pubblico pagante lo sottolineerà.
E dalla bocca del cannone una canzone suonerà.

E con le mani amore per le mani ti prenderò
e senza dire parole nel mio cuore ti porterò.

E non avrò paura
se non sarò bella come vuoi tu
ma voleremo in cielo in carne e ossa non torneremo più.


E senza fame senza sete e senza ali senza rete voleremo via.

Cosi la donna cannone
quell'enorme mistero volò
tutta sola verso un cielo nero nero s'incamminò.
Tutti chiusero gli occhi nell'attimo esatto in cui sparì
altri giurarono e spergiurarono che non erano mai stati lì.


E con le mani amore con le mani ti prenderò
e senza dire parole nel mio cuore ti porterò.
E non avrò paura se non sarò bella come dici tu
ma voleremo in cielo in carne e ossa non torneremo più.
E senza fame senza sete e senza aria senza rete voleremo via.

"La Femme Canon"  
    de Francesco DeGregor

Je jetterai mon énorme coeur parmi les étoiles, un jour
je jure que je le ferai
et outre l’azur de la tente dans l’azur
je volerai
Quand la femme canon d’or et d’argent, deviendra
sans passer par la gare,
le dernier train elle prendra

Face aux malins et aux superbes mon nom scintillera

des portes de la nuit le jour se bloquera
un applaudissement du public payant le soulignera
et de la bouche du canon une chanson retentira.

Et avec les mains, mon amour, par les mains je te prendrai
et sans dire paroles dans mon cœur je te mènerai
Et je n’aurai pas peur
si "je ne serai pas belle", comme tu veux toi

mais nous volerons dans le ciel en chaire et en os nous ne reviendrons plus jamais.

Et sans faim sans soif et sans ailes et sans filet nous nous envolerons.


Ainsi la femme canoncet énorme mystère vola
toute seule vers un ciel noir noir
elle se mis en route
Tout le monde ferma les yeux au moment exact dans lequel elle disparut
d’autres jurèrent et prétendirent qu’ils n’avaient jamais étés là.

Et avec les mains, mon amour, par les mains je te prendrai
et sans dire paroles dans mon cœur je te mènerai
Et je n’aurai pas peur si je ne serai pas belle, comme tu dis
mais nous volerons dans le ciel en chaire et en os nous ne reviendrons plus jamais
Et sans faim sans soif et sans ailes et sans filet nous nous envolerons.

Partager cet article

Repost 0
Published by eva - dans entendre
commenter cet article

commentaires

gridinette 02/05/2013 12:59

J'ai découvert cette musique par mon ami et effectivement, les larmes me viennent aussi aux yeux surtout quand j'entends le refrain... merci pour la traduction

FLORAL ISA 26/01/2006 19:16

bonsoir eva, ravie de te connaitre a travers ton site, et bien tu es comme lyne une vrai rédactrice en chef lol
je viens de m inscir pour les nouvelles
et merci pour ta gentille visite,
a bientot
isa

Melie 15/01/2006 22:16

Coucou ma bellepti week end chargé, je bossais aujourd'hui en plusreponse à tes com incessament sous peusuper cette musique !heureusement que tu as mis la traduction, c'est une bonne idée pour les gens commme moi ;-)biz. Mélie

Fredogino 04/01/2006 01:09

C'est amusant, ça, il n'est pas très connu en France. J'adore de Gregori...

eva 04/01/2006 01:11

:) je suis touchée...en effet, malheureusement...(je viens d'Italie, c'est pour cela que le connais!!)merci pour t'y etre arreté - ça n'intéresse presque personne sinon..hihi!ciao

lila 03/01/2006 03:05

très jolie chanson, mais je ne comprends pas tout...très poétique...et la mélodie est douce, agréable.

eva 04/01/2006 01:12

merci lila! la prochaine fois, laisse-moi ton url pour visiter ton blog ou ton mail...:)ciao!